Retour

''Highlander'' ou la maladie qui empêcherait de vieillir

Hyomyung Shin, le Sud-Coréen supposément atteint du syndrome d'''Highlander''

Highlander, cette condition rare qui empêcherait de vieillir, existe-t-elle vraiment?

Le cas du Sud-Coréen du nom de Hyomyung Shin qui semble âgé d'une dizaine d'années et serait en réalité âgé de 26 ans, soulève plusieurs questions. Pour cause, celui-ci serait atteint d'une condition médicale rare, appelée le "syndrome d'Highlander", d'après un reportage vidéo relayé par plusieurs médias. Cette condition aurait, aux dires de ces sources, interrompue la croissance du jeune homme avant la puberté, l'empêchant donc de vieillir.

Mythe ou réalité?

S’agit-il d’un canular? Que sait-on réellement de cette condition médicale mystérieuse causant un retard de croissance et la ''jeunesse à vie''?

Très peu d’informations semblent actuellement disponibles sur le phénomène, hormis certains cas médiatisés, dont celui d'une Américaine de 9 ans et d'une autre de 20 ans, toutes deux prises dans des crops d'enfants de 3 ans. Contrairement à Hyomyung Shin, ces cas bien réels présentaient toutefois des problèmes de santé et un retard mental majeurs. Le cas de la deuxième, Brooke Greenberg, décédée à l'âge de 20 ans en octobre 2013 suite à une infection pulmonaire, n'a pas cessé de fasciner les chercheurs.

Brooke Greenberg

Crédit photo: Youtube/Katie

Le cerveau de Brooke était en effet à peine plus développé que celui d'un nouveau-né. Incapable de parler, son âge mental était celui d’un enfant de 9 à 12 mois. Son corps n’avait pas, à proprement parlé, cessé de vieillir; ses os, quoiqu’anormalement petits, étaient bien ''âgés'' d’une dizaine d’années.

"Leur processus de développement est ralenti, environ 5 fois plus long que pour une personne normale. L'évolution de son corps est lente et négligeable", avait notamment expliqué en 2013 Richard Walker de l'All Children's Hospital (Floride) à ABC News, au sujet de l'Américaine âgée de 9 ans.

En 2010, au moins 2 autres personnes semblaient souffrir des mêmes symptômes, mais demeure toujours une véritable énigme pour les médecins.

À l'opposé d'Highlander

Une condition entraînant un retard de développement mental et physique, ainsi que divers problèmes de santé, semble bel et bien exister, mais pour ce qui est du syndrome d’Highlander ou d’une maladie qui ''empêcherait'' tout bonnement le vieillissement, sans aucun autre effet, semblerait plutôt de l'ordre d’un mythe... même si la maladie contraire, une qui accélère le vieillissement existe aussi.

Sam Berns

Sam Berns, un Américain qui a souffert de progéria, décédé à l'âge de 17 ans. Source photo: Youtube/Katie

La progéria, ou syndrome de Hutchinson-Gilford, est une maladie génétique extrêmement rare entraînant la dégradation de l'organisme et des signes physique semblable à ceux d'un vieillessement accéléré. Une condition, qui tout comme celle de Brooke Greenberg, demeure elle aussi sans traitement à l'heure actuelle.